La règle générale concernant la licéité de la nourriture

La règle générale concernant la licéité de la nourriture

Les aliments et les boissons sont tous en principe permis et licites sauf ce qui a été déclaré interdit et qui est préjudiciable pour la santé, la moralité et la religion de l’homme. Allah rappelle aux hommes sa bonté de leur avoir créé tout ce qui est sur terre pour qu’ils en tirent avantage à l’exception de ce qu’il leur a interdit. En effet, il a dit : {C’est lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre} [2:al-Baqara:29].

Les produits des cultures et les fruits

Toute la végétation, qu’elle soit semée par les hommes, que ce soit des arbres poussant dans les déserts ou dans les forêts, que ce soit des herbes ou des champignons, de quelque sorte que ce soit, est permise et autorisée à la consommation, sauf les choses qui sont nocives ou pathogènes ou qui provoquent une altération de l’esprit comme les boissons enivrantes et les stupéfiants, qui sont alors interdites en raison du préjudice causé ou de l’amoindrissement (ou la suppression) de la conscience.