Le jeu de hasard

Le jeu de hasard

Les jeux de hasard mènent ceux qui s’y adonnent à l’addiction

Qu’est-ce que le jeu de hasard [« maysir », « qimâr »] ?

Le jeu de hasard (qimâr) consiste en concours et divertissements (distraction, passe-temps) où les deux joueurs, concurrents ou parieurs, se mettent d’accord que le gagnant d’entre les deux récupère la mise du perdant. Quel que soit le participant, il est soit gagnant, raflant l’argent des autres, soit perdant.

Sa qualification légale

Le jeu de hasard (qimâr) est interdit. Sa gravité a été énoncée dans le Qur’ân et dans la sunna. Citations :

  1. Allah a déclaré que le péché dû au jeu de hasard et le préjudice qu’il cause sont plus importants que son profit et son utilité. Il a dit : {Ils t’interrogent concernant le vin et le jeu de hasard. Dis : «Dans les deux, il y a un grand péché et quelques avantages pour les gens, mais le péché qu’ils recèlent est plus important que leur utilité»} [2:al-Baqara:219].
  2. Allah a décrété que le jeu de hasard est moralement impur en raison de sa perniciosité et de son effet néfaste sur l’individu et la société. Il a alors ordonné de le délaisser en expliquant qu’il provoque la division, la haine, l’abandon de la şalât et du rappel d’Allah (dzikr). Il a dit : {Ô vous qui avez cru ! Sachez que le vin, le jeu de hasard, les bétyles et les flèches divinatoires ne sont qu’une abomination d’entre les œuvres du diable. Donc, éloignez-vous en afin d’atteindre le succès. En vérité, le diable veut, à travers le vin et le jeu de hasard, semer parmi vous l’inimité et la haine et vous détourner du rappel d’Allah et de la şalât. Allez-vous donc cesser ?} [5:al-Mâ’ida:90 et 91].

Les méfaits du jeu de hasard sur l’individu et la société

Ses méfaits sur l’individu et la société sont importants et nombreux. Parmi les plus importants, il y a :

  1. Il provoque l’inimitié et la haine entre les gens. Or, les joueurs sont généralement des amis quelquefois très proches. Il suffit que l’un d’eux soit gagnant et qu’il emporte ainsi leur argent pour qu’ils se mettent à le détester et à ressentir de la rancune à son égard. Ils garderont alors en eux de l’inimitié et de la jalousie et useront d’expédients pour lui nuire et lui porter préjudice en retour de la perte qu’il leur infligea. C’est là une réalité connue de tous. Ça confirme les paroles divines : {En vérité, le diable veut, à travers le vin et le jeu de hasard, semer parmi vous l’inimité et la haine.}. De plus, il détourne des obligations, des şalât et de l’évocation d’Allah (dzikr) comme Allah a dit en parlant des raisons qui poussent le diable à embellir à l’homme le jeu de hasard : {…et vous détourner du rappel d’Allah et de la şalât}.
  2. Le jeu de hasard est la cause de la dilapidation des biens et de la dissipation des richesses. À cause de lui, les joueurs subissent de grandes pertes.
  3. Celui qui y joue est touché par l’addiction car s’il gagne, il devient encore plus avide et désireux de jouer pour engranger l’argent illicite et s’il perd, il persiste à jouer dans l’espoir de récupérer ce qui a été perdu. Or, les deux situations empêchent d’aller au travail et conduisent à la destruction de la société.

Les différentes sortes de jeux de hasard :

Entre le passé et le présent, les jeux de hasard ont beaucoup évolué quant à leur forme et leurs principes. En voici quelques sortes contemporaines :

  1. Tout jeu où la condition est que le gagnant prenne du perdant une somme d’argent comme par exemple quand un groupe joue aux cartes, chaque joueur engageant une mise, la somme totale étant empochée par le gagnant.
  2. Les jeux où l’on parie que telle équipe ou tel joueur etc. va gagner. Les joueurs déposent l’enjeu, chacun pariant la victoire de son équipe ou du concurrent de son choix. Si son équipe gagne, il remporte la mise et dans le cas contraire, il perd son argent.
  3. Les jeux de la loterie consistant par exemple à acheter un ticket au prix d’un dollar afin de participer à un tirage où l’on peut gagner mille dollars.
  4. Tous les jeux de hasard, qu’ils soient manuels, électriques, électroniques ou en ligne sur internet et où le joueur est devant deux éventualités : remporter la mise ou perdre son argent.