Qualités morales exigées par l’islam pendant la guerre

Qualités morales exigées par l’islam pendant la guerre

  1. Il ordonne l’équité et l’impartialité envers les ennemis et interdit de les maltraiter et de les agresser injustement comme Allah a dit : {Que votre haine pour un peuple ne vous amène pas à être injustes. Soyez équitables, c’est plus conforme à la piété} [5:al-Mâ’ida:8]. Il faut comprendre : «Que la haine que vous éprouvez pour vos ennemis ne vous pousse pas à commettre de l’excès et de l’injustice mais restez plutôt justes dans vos paroles et vos actes (en toutes circonstances)».
  2. Il interdit la trahison et la traitrise envers l’ennemi
    La trahison ou la traitrise est en effet interdite même envers l’ennemi comme Allah a dit : {Allah n’aime pas les traîtres} [8:al-Anfâl:58].
  3. Il interdit la torture et la mutilation
    Il est interdit de mutiler les morts comme le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : «Ne mutilez pas» (Muslim 1731).
  4. Il interdit de tuer les civils qui ne participent pas au combat ou de dévaster la terre et l’environnement :
    Voici Abû Bakr le Véridique, le calife des musulmans et le meilleur des Compagnons du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) , qui donne des recommandations à Usâma ibn Zayd en l’envoyant vers le Châm [la Syrie-Palestine] à la tête de l’armée musulmane : «Ne tuez ni enfant ni vieillard ni femme. Ne saccagez pas les palmiers en leur coupant les têtes ou en les brûlant. N’abattez pas d’arbres en fruits. N’égorgez ni brebis ni vache ni chameau, si ce n’est pour vous en nourrir. Vous rencontrerez sur votre chemin des gens qui consacrent tout leur temps au recueillement dans les monastères. Laissez-les dans leur occupation (et ne les touchez pas) » (Ibn `Asâkir 2/50).